Image default
Economie

Apple met (encore) l’accent sur la protection de la vie privée


La conférence développeurs annuelle d’Apple était dédiée à la présentation d’iOS 15. Avec une vaste gamme de nouveautés.

La conférence développeurs d’Apple (WWDC) est le rendez-vous printanier incontournable de la marque. L’occasion pour elle de dévoiler les nouveautés logicielles apportées aux iPhone, iPad et Apple Watch. Voici ce qu’il fallait retenir des annonces de ce lundi.

Le lancement d’iOS 15, la nouvelle version du système d’exploitation des iPhone, a une nouvelle fois été l’occasion pour Apple d’affirmer ses règles de protection de la vie privée. Apple introduit «mail privacy protection» qui permet de cacher son adresse IP, y compris dans ses emails. Apple introduit un nouveau système pour avoir accès aux informations collectées par les applications utilisées, et éventuellement de les bloquer si elles sont trop intrusives. Apple améliore aussi son assistant vocal : Siri peut désormais réaliser des commandes sans être connecté à internet. Tous ces processus, traités en local, permettent de gagner en rapidité, en étant certain que rien n’est partagé.

De même, le groupe améliore son offre cloud avec iCloud +. Là encore, il s’agit de protéger ses données. Ainsi, utiliser un réseau Wifi public peut exposer des informations privées à des intrusions, ce que iCloud + ne permet plus. Le prix de l’abonnement iCloud reste, lui, inchangé.

Apple a toujours fait de la facilité de passer d’un appareil de la marque à un autre un de ses points forts. Elle va encore plus loin dans la complémentarité entre les équipements. L’iPad peut ainsi se transformer en deuxième écran intelligent du Mac… avec la nouvelle fonction «Universal control».

La messagerie

Cette année, Apple a particulièrement soigné les applications de messageries sur iPhone, répondant à l’utilisation croissance qui en est faite.

FaceTime : Apple améliore son service de vidéos conférences. Une des nouveautés de l’année est la possibilité d’envoyer des liens FaceTime à des amis, y compris à ceux qui ne détiennent pas un iPhone. La marque se met à la page, proposant des fonctionnalités similaires à celles des grands fournisseurs de visioconférence, avec Shareplay, qui permet de partager sa musique ou des vidéos, avec les autres participants Apple. Grâce à une kyrielle de partenariats, FaceTime permet de partager des contenus Disney + ; Hulu, TikTok…

Message : l’application de SMS a aussi droit à son petit lifting. Le partage de photo est revu, avec la possibilité de créer des albums, des collages… Et ces images sont aussi plus faciles à enregistrer dans son propre album photo, avec un onglet dédié. Les articles partagés entre amis peuvent être mis de côté, pour être lus plus tard, tout comme les recommandations de musiques à écouter.

Les notifications d’Apple sont aussi améliorées. « Focus » est une nouvelle façon de gérer son emploi du temps. Par exemple : pendant ses heures de travail, il est possible de ne recevoir que certaines catégories de notification; et inversement, de limiter les notifications professionnelles pour préserver sa vie privée.

Live text : avec cette fonctionnalité, Apple réinvente le scan de texte. Non seulement, il est possible de scanner un manuscrit pour le sauvegarder, mais surtout, il est possible d’enregistrer des textes qui sont présents dans des photos déjà enregistrées. Par exemple, la photo de la devanture d’un restaurant.

Spotlight introduit une nouvelle façon de retrouver ses photos, en les classant par thème, y compris en retrouvant des photos qui contiennent du texte.

Memories : La possibilité est aussi offerte d’ajouter de la musique à ses photos. Les albums peuvent ainsi être customisés, avec des diaporamas plus dynamiques. Les puristes regretteront peut-être la proposition d’Apple d’introduire des filtres pour améliorer automatiquement les images.

AirPods

AirPods : les écouteurs sans fil reçoivent aussi leur lot de nouveautés, avec la possibilité de recevoir des rappels, de participer à une conversation sans avoir à les enlever… Et pour arrêter de perdre ses AirPods, l’application FindMy permet de les retrouver plus facilement, voire de recevoir une alerte pour les distraits qui les oublieraient quelque part. Les Air Pods sont compatibles avec tous les équipements Apple.

iPad

Les iPad ne sont pas oubliés, avec une nouvelle façon de classer les applications dans une bibliothèque. Surtout, il est plus facile d’afficher plusieurs écrans sur son iPad et de partager ses contenus. Dans Note, il est par exemple possible d’ajouter des hashtags pour ensuite retrouver ses notes en effectuant des recherches par mots-clefs. La fonction Quick Note permet de lancer l’application de prise de notes, sans sortir des applications déjà ouvertes pour rapidement noter quelque chose.

Petite révolution dans la maison, Apple permet d’utiliser Siri avec des appareils de la maison qui ne sont pas Apple, via l’application Home Kit. Avec quelques petits gadgets, comme la possibilité d’accéder depuis son Apple Watch aux vidéos de sécurité de sa maison… Un moyen de mieux gérer la sécurité de son domicile.



Source link

Autres articles

Hausse historique de 7,1% du nombre de demandeurs d’emploi de catégorie A en mars

administrateur

la quarantaine pour les Français revenant de l’étranger tarde à se mettre en place

administrateur

le gouvernement est prêt à aider à l’achat de voitures «vertes»

administrateur

Polémique à Lyon après l’arrêt des subventions à la French Tech par les Verts

administrateur

Acheter une résidence secondaire à plusieurs : bonne ou mauvaise idée ?

administrateur

Rester attractive, un enjeu pour la France

administrateur