Image default
Economie

Ces 11 anecdotes inédites sur les ascenseurs


Avec le Covid, il a un peu moins de succès mais l’ascenseur reste une source d’inspirations voire de fantasmes, comme le prouve cette sélection de faits méconnus.

«Le meilleur moment en amour, c’est quand on monte l’escalier» disait Georges Clemenceau. Mais il arrive que ces belles rencontres se fassent également dans un ascenseur. Mais ce moyen de transport peut aussi être source de tensions. La preuve avec ces quelques anecdotes recensées par la Fédération des ascenseurs qui fête cette année ses 100 ans.

Cet obscur objet de fantasme

Qui l’eut cru? Alors que pour bon nombre d’entre nous, l’ascenseur est prompt à interrompre les conversations entamées auparavant, 45% des Français seraient prêts à y déclarer leur flamme, selon un sondage Ipsos de 2018, réalisé pour le compte de la Fédération des ascenseurs. Ils seraient même 32% à envisager d’y draguer un inconnu et 25% à rêver d’y faire l’amour.

Sophie Marceau ou Barack Obama?

C’est l’équivalent du palmarès du JDD (Journal du dimanche) classant les personnalités préférées des Français. Sauf qu’avec ce sondage de 2015, les ascensoristes ont voulu savoir avec qui nous rêverions de partager notre cabine. Résultat: Sophie Marceau (30%) se détache assez nettement quand on interroge les hommes devant Monica Bellucci (17%) et Penelope Cruz (17%). Quant à ces dames, elles monteraient volontiers quelques étages en compagnie de Barack Obama (28%), Georges Clooney (24%) ou Omar Sy (18%).

Privé d’arrêt au 13e étage

La phobie du chiffre 13, ou triskaïdekaphobie pour les intimes, n’est pas sans impact sur la numération des étages d’ascenseurs, surtout chez les Américains. Au début du 20e siècle lorsque les gratte-ciel se multiplient, les constructeurs américains font tout pour éviter de nommer l’étage maudit, le rebaptisant 12A, 12B, voire M, la 13e lettre de l’alphabet. Il semblerait même qu’à New York, moins de 5% des hauts immeubles ont un «véritable» treizième étage mais cette pratique tombe peu à peu en désuétude.

La tour de Shanghaï

Un peu de savoir-vivre!

Autres temps, autres mœurs… Voici quelques règles de bienséance dans les ascenseurs, édictés il y a près d’un siècle (à retrouver dans «Auriez-vous eu votre diplôme de savoir-vivre en 1930?», Larousse, 2014).

Règle n°1: C’est à l’homme de demander «À quel étage, Madame?» et d’appuyer sur le bouton. Lorsqu’il y a deux hommes, c’est au premier homme entré de poser la question.

Règle n°2: Si un homme accompagne une femme âgée, il doit d’abord monter avec elle jusqu’à son étage, puis redescendre au sien par l’escalier.

Règle n° 3: Une fois que l’ascenseur a été utilisé, il convient de le renvoyer au rez-de-chaussée pour ses voisins!

73,8 km/h

C’est la vitesse record atteinte par les 106 ascenseurs de la tour de Shanghaï. Il s’agit de la troisième plus haute construction du monde derrière la tour Burj Khalifa de Dubaï (828 m) et la Tokyo Skytree (634 m), cette dernière n’étant pas un immeuble à proprement parler, mais une tour de radiodiffusion.

1857

Le premier ascenseur est inauguré le 23 mars 1857 à New York, dans un magasin new yorkais de 5 étages. L’appareil peut alors transporter 450 kg, soit 5 à 6 personnes, à la vitesse de 20 centimètres par seconde. Aujourd’hui, les ascenseurs peuvent dépasser les 10 mètres par seconde.

L’inauguration du premier ascenseur à New York

Une petite devinette?

Pour les amateurs de mots croisés et/ou de mots fléchés, voici une petite devinette. En quatre lettres, «ascenseur des oiseaux». Tâchez de ne pas tricher et d’essayer de trouver la solution tout seul. Si vous ne trouvez vraiment pas la réponse, Le Figaro vous autorise à la chercher sur Internet.

L’entrée magique de Johnny

Le regretté Johnny Hallyday avait le goût du sensationnel. À plusieurs reprises, l’ancienne rock star aimait descendre sur scène en… ascenseur. C’était notamment le cas à l’occasion de ses 60 ans, en 2003. «J’apparaîtrai à 35 mètres de haut. Je suis sujet au vertige, ça fait trois mois que je ne dors plus. Mais c’est bien de se faire peur. Mon seul problème, c’est la peur de la panne», avait-il confié au Parisien avant sa tournée.

Johnny Hallyday lors d’un concert au Palais omnisports de Paris Bercy (aujourd’hui Accor Arena) en 1992

Un drôle de mariage

C’est dans une toute petite cage d’escalier du 17e arrondissement que Brigitte Bardot, âgée de 18 ans, et Roger Vadim, de 24 ans son aîné, se disent «oui». Il s’agit bien sûr d’une mise en scène orchestrée par un photographe de presse René Vital. Les amoureux s’apprêtent à rejoindre les parents de «BB» qui les attend quelques étages plus haut pour un cocktail. Le cliché, où l’on voit Bardot et Vadim lever la tête dans une prise plongeante, a été repris dans Paris Match.

Roger Vadim dirige Brigitte Bardot en 1961 dans La Bride sur le cou

Un règlement de comptes en famille

Objet de fantasme, l’ascenseur peut aussi se révéler être un lieu de tension. Beyoncé Knowles a appris à ses dépens. La chanteuse américaine a été témoin d’une violente bagarre entre son mari Jay-Z et sa petite sœur Solange Knowles. L’incident s’est déroulé dans un ascenseur de l’hôtel The Standard à New York, le 5 mai 2014. La vidéo des caméras de surveillance a fuité sur le site people américain TMZ.

L’idée inattendue des Japonais

Il vous est peut-être arrivé d’être coincés dans un ascenseur avec une envie pressante. Les Japonais ont trouvé la solution: équiper les cabines d’un point d’eau. Les usagers ont ainsi à leur disposition des toilettes portables et un système où est stockée de l’eau potable. C’est à la suite d’un… séisme survenu en 2015, qui a bloqué près de 19.000 ascenseurs, que le gouvernement a demandé aux fabricants de réfléchir à une idée pour venir en aide aux usagers au moment des secousses. À défaut d’intimité, cette initiative inédite peut permettre d’attendre les secours un petit peu plus sereinement.



Source link

Autres articles

Twitter, Facebook et Youtube effacent des contenus de Donald Trump

administrateur

Les buralistes vont vendre des masques réutilisables à partir du 30 avril

administrateur

les syndicats dénoncent un «effet d’aubaine» avec la pandémie

administrateur

Lettre de refus d’achat immobilier du locataire

administrateur

Un nouveau plan de relance de 900 milliards de dollars en vue à Washington

administrateur

Si le couvre-feu ne suffit pas, «il y aura un confinement», avertit Le Maire

administrateur