Image default
Economie

Forains, chauffeurs VTC et autocaristes manifestent pour demander des aides


Les routes de France sont perturbées ce lundi par des mobilisations de différentes professions qui appellent l’État à l’aide.

Les forains mènent des opérations dans toute la France

Pas de fêtes des loges à Saint-Germain-en-Laye, pas de vogue des marrons à Lyon… Les forains sont en colère contre les mesures qui les empêchent de travailler. Ils ne comprennent pas que les centres d’attraction puissent rester ouverts alors qu’eux subissent les conséquences de l’annulation des fêtes foraines dans les grandes villes en raison des mesures sanitaires.

Ils se considèrent comme « les oubliés de la crise » et demandent des aides de l’État. Pour se faire entendre, les patrons de manèges ont décidé de se mobiliser ce lundi matin dans les grandes villes et lancent un «mouvement national de mobilisation générale», comme l’annonce la fédération des forains de France. «Pour toutes celles et ceux qui se sentent concernés, et qui souhaitent participer à ce mouvement, nous vous donnons la liste des points de ralliement déclarés en préfecture». Ainsi, des opérations sont menées à Rouen, Lyon, Chalons en Champagne, Vannes, Marseille, Bordeaux, Orléans, Arras, Lille, Metz ou à Paris.

Dans la capitale, «une centaine de véhicules se retrouvent cours de Vincennes (XIIe)», explique Normann Bruch, représentant de la Fédération des forains de France. «Nous prendrons ensuite le périphérique extérieur puis l’autoroute A 6 pour rejoindre le péage de Saint-Arnoult », souligne le gérant de manèges. «Nous devions faire une opération de péage gratuit mais cette dernière est remise en cause dans la mesure où nous avons obtenu un rendez-vous avec Alain Griset, le ministre délégué auprès du ministre de l’Economie à 13 heures ce lundi».

Les forains demandent notamment la création du fonds de solidarité universel, l’annulation de leurs charges, une plus grande concertation au moment de l’annulation des événements et les mêmes aides que les entreprises sédentaires du tourisme ou de l’événementiel. Ils souhaitent en outre à être rattachés à un ministère de tutelle pour «avoir un interlocuteur et ne plus passer entre les mailles du filet», indique Normann Bruch.

Les autocaristes rassemblés à Paris

300 autocars resteront garés ce lundi porte Dauphine. «On restera statiques», prévient ce matin sur France Inter Antonio Faria, le représentant des autocaristes indépendants. Ces derniers se mobilisent pour appeler à l’aide. «On n’a pas de perspectives d’avenir. On a besoin de mesure pour tenir l’année. Depuis le printemps l’activité est au point mort», explique le porte-parole des autocaristes indépendants. Les adhérents du collectif des autocaristes indépendants rejoignent le Groupement des autocaristes & tourisme français (GATF), pour «défendre les intérêts des professions du TRV et du tourisme pour survivre économiquement».

«On n’a pas de service conventionné, de service régulier alors on subit la crise de plein fouet. Les rares voyages que nous faisons en ce moment sont des sorties des clubs de 3e âge et des CE mais en service restreint. Il y a un flou autour des voyages scolaires».

Les chauffeurs de VTC mobilisés dans Paris

Les VTC sont également mobilisés pour réclamer un soutien de l’État. Ils prendront la direction du ministère de l’Économie. À partir de 10 heures, un rassemblement statique est prévu entre le quai de Bercy et la place du Bataillon du Pacifique, «avec beaucoup de pollution sonore« selon les organisateurs, qui attendent entre 1000 et 1500 VTC, selon France Bleu. «Il y aura peut-être des actions surprises sur le périphérique ou ailleurs» prévient l’un des organisateurs. Ils doivent être reçus ce mercredi 14 par le directeur de cabinet d’Alain Griset, Ministre délégué auprès du ministre de l’Économie, des Finances et de la Relance.



Source link

Autres articles

Loger bon marché chez un senior devient plus facile pour les jeunes

administrateur

Le gouvernement toujours «hostile» à une baisse de la TVA

administrateur

Le marché français de la 5G sérieusement obscurci pour Huawei

administrateur

À la découverte de la discrète mais authentique échoppe bordelaise

administrateur

le Congrès américain adopte un nouveau plan d’aide de 483 milliards de dollars

administrateur

Pourquoi un tsunami de licenciements est inévitable

administrateur