Image default
Economie

France Inter au plus haut


Radio France place trois de ses stations dans le peloton de tête de la croissance des audiences. «Chaque jour 15,4 millions d’auditeurs soit 4 auditeurs sur dix, écoutent l’une ou l’autre des stations de Radio France. France Inter, France Info et France Bleu ont gagné à elles trois, un million d’auditeurs en un an» se réjouit Sibyle Veil, la présidente de Radio France

La mesure d’audience réalisée par Médiamétrie pour les mois de septembre et octobre 2020, sacre France Inter première radio de France tant en audience cumulée avec 12,5 % qu’en part d’audience, avec 13,3 %. La station gagne près de 440 000 auditeurs en un an. «Je suis très heureuse de ce succès qui nous donne une grande responsabilité. C’est le résultat d’une construction brique par brique depuis 6 ans. Les auditeurs ont besoin d’une information de confiance et pluraliste, de culture, de sciences et de découvertes» explique Laurence Bloch, directrice de la station.

France Info fait également un bond à 8,8 % d’audience cumulée, là encore 554 000 nouveaux auditeurs écoutent la station d’information en continu. «C’est la meilleure rentrée depuis 13 ans. Quand il y a beaucoup d’infos avec le Covid et les élections américaines, il faut être bon sur la vague» souligne Vincent Giret directeur de France Info. Enfin, après plusieurs années de disette, France Bleu redresse la tête et gagne 0,3% d’audience cumulée à 6,3 %. Enfin, France Culture, avec 3% d’audience cumulée est au plus haut avec un gain de 0,1 point.

France Bleu repasse devant RMC qui recule fortement passant de 6,8 % l’an dernier, à 6,1 % cette saison. Le départ de Jean-Jacques Bourdin de la matinale (il conserve l’interview politique de 8h30) et son remplacement par Apolline de Malherbe ont nettement pesé dans les résultats.

Pour sa part, Europe 1 voit son audience cumulée baisser encore de 0,3 point à 4,9 %. Mais la station se rassure en constatant que sa part d’audience reste stable à 4,1 %. Cela veut dire que la station du groupe Lagardère perd encore des auditeurs mais ceux qui restent l’écoutent plus longtemps. «Le repositionnement sur notre cœur de cible, les CSP+ fonctionne. La part d’audience augmente de 20 % sur cette cible» explique Constance Benqué, Présidente du pôle News de Lagardère. L’arrivée de Patrick Cohen sur la tranche d’information de midi a apporté du mieux, mais la matinale pêche en encore. «Nous allons remuscler notre matinale» lâche Constance Benqué.

RTL, pour sa part, recule en audience cumulée (-0,3 point à 11,1 %) mais progresse en part d’audience (+0,1 point) à 12,7 %. «C’est la deuxième meilleure rentrée de RTL en part d’audience» souligne Régis Ravanas, directeur général des activités audios du groupe M6. La matinale d’Yves Clavi, les émissions de Julien Courbet et de Pascale Praud se portent bien mais on note une faiblesse sur le 18h- 20 heures de Thomas Sotto.

Les musicales à la peine

Les stations musicales souffrent de la pandémie. Elles perdent 650 000 auditeurs en un an. Les radios pour jeunes sont pénalisées par l’utilisation massive des abonnements de streaming audio. NRJ, Virgin et Fun sont ainsi en fort recul. Seule exception Skyrock s’en sort bien et gagne près de 190 000 auditeurs. En revanche, les radios passant du pop rock pour un public plus âgé comme RTL 2 et RFM gagnent des auditeurs.

Dans le sillage des autres stations de Radio France, France Musique progresse fortement. Elle gagne 190 000 auditeurs et repasse devant Radio Classique.

Chute du média radio

Au-delà des performances individuelles, le plus inquiétant est le recul du média radio en général. Ce média a perdu plus 620 000 auditeurs en un an. Le premier confinement (de mars à mai) et le couvre-feu (en octobre) ont modifié les habitudes de consommation des auditeurs. Près de 40 % de l’écoute s’effectue en mobilité et plus particulièrement dans la voiture lors du trajet pour se rendre au travail. Ce média a souffert pendant la crise du Covid alors que les audiences télé et presse numérique ont beaucoup grimpé.

Classement

France Inter : 12,5 % AC et 13,3 % PDA

RTL : 11,1 % AC et 12,7% PDA

NRJ : 9,2% AC et 6,2% PDA

France Info : 8,8 % AC et 4,4 % PDA

France Bleu : 6,3% AC et 5,9 % PDA

RMC : 6,1% AC et 5,4 % PDA

Europe 1 : 4,9 % AC et 4,1 % PDA



Source link

Autres articles

11,3 millions de Français en chômage partiel, le système va être adapté

administrateur

Le marché français de la 5G sérieusement obscurci pour Huawei

administrateur

Le Covid-19 va coûter au moins 4 milliards de dollars à Amazon

administrateur

Le Dow Jones finit pour la première fois au-dessus des 30.000 points

administrateur

Alain Dinin redevient PDG de Nexity, après le décès de son directeur général

administrateur

La CGT Info’Com déclenche un tollé avec des affiches s’en prenant à Laurent Berger

administrateur