Image default
Economie

la mauvaise surprise pour les propriétaires


Les bailleurs n’auront pas accès à cette prime énergie dès le 1er janvier 2021 mais six mois plus tard. Et les autres, le 11 janvier.

Le 1er janvier 2021, les propriétaires aisés (et intermédiaires) et les bailleurs devaient avoir accès, comme les ménages modestes, à Ma Prime Rénov’. Ce ne sera pas le cas. Les premiers devront patienter finalement jusqu’au 11 janvier pour déposer une demande, selon un récent communiqué de l’Agence nationale de l’habitat (Anah) qui pilote cette prime énergie.

Une date inattendue alors que la ministre du Logement Emmanuelle Wargon a toujours communiqué sur la date du 1er janvier 2021 (voir le tweet ci-dessous). Idem pour les propriétaires bailleurs qui seront encore moins bien lotis puisqu’ils devront attendre…six mois de plus, avant de déposer leur dossier, toujours selon l’Anah. Là, en revanche, cette date est confirmée par un document publié, en octobre, par le ministère de l’Écologie (page 8). Mais elle apparaît au milieu de nulle part et n’a pas été clairement par le ministère et l’Anah.

» LIRE AUSSI – Comment rénover son logement grâce à MaPrimeRénov?

Deux semaines pour traiter les demandes

Conséquence: il s’agit d’un vrai coup dur pour les propriétaires bailleurs qui ont déjà engagé/fini des travaux en espérant pouvoir toucher la prime dès le début de l’année prochaine. «Les travaux engagés sur la base de devis signés entre le 1er octobre 2020 et l’ouverture du dépôt en ligne sont éligibles même s’ils sont commencés voire terminés et payés», assure l’Anah tout en rappelant qu’ils doivent, bien sûr, répondre aux critères d’accès à Ma Prime Rénov’. Pas sûr que cela console les propriétaires qui ont terminé leurs travaux et ne toucheront donc leur prime qu’un an environ après. Comme avec le précédent crédit d’impôt…

» LIRE AUSSI – Ma Prime Rénov’, une aide accessible à tous pour financer les travaux d’énergie

Quant aux bailleurs qui avaient prévu de réaliser des travaux mais ne les ont pas encore lancés, ils attendront sans doute le second semestre 2021 pour être sûrs de toucher la prime. De quoi freiner la dynamique d’un dispositif qui avait enfin trouvé son rythme de croisière. Un an après son lancement, plus de 170.000 dossiers ont été déposés. Soit 30.000 de moins par rapport à l’objectif que s’était fixé le gouvernement. «L‘objectif de 200.000 concerne le nombre de Ma Prime Rénov’ demandées – pour chaque dossier, il est possible de demander plusieurs primes. Pour ce qui est des dossiers, nous avions visé entre 160.000 et 170.000pour 2020» affirme-t-on au sein de l’Anah qui n’a pas souhaité préciser le nombre de primes demandées.

L’Agence reconnaît toutefois des «retards opérationnels liés aux impacts de la crise sanitaire et à des difficultés informatiques causant des désagréments aux futurs bénéficiaires» mais assure toutefois que les délais de traitement se sont stabilisés autour de 15 jours ouvrés. Grâce aux deux milliards d’euros supplémentaires dont le dispositif va bénéficier, le gouvernement vise 500.000 rénovations énergétiques (donc 500.000 demandes de Ma Prime Rénov’ supplémentaires) en 2021.

» À VOIR AUSSI – A quoi faire attention en visite pour un achat immobilier?

A quoi faire attention en visite pour un achat immobilier ? – Regarder sur Figaro Live





Source link

Autres articles

Les Français sortent moins leur carte bancaire, mais dépensent en moyenne davantage

administrateur

la France au 16e rang sur 156 pays

administrateur

Twitter suspend le compte de Donald Trump de façon permanente

administrateur

Ces salariés ont profité de la crise pour lancer leur entreprise

administrateur

Les Français ont épargné plus de 85 milliards d’euros depuis mars, un record

administrateur

Macron interpellé sur l’obligation de rénovation énergétique

administrateur