Image default
Finance

La mutuelle des policiers en passe de se rapprocher d’AG2R La Mondiale



Publié le 8 avr. 2021 à 19:20

Rapprochement en vue dans l’univers de la complémentaire santé. Jeudi, Intériale, la mutuelle de bon nombre de policiers et d’agents territoriaux a annoncé étudier un « projet de partenariat stratégique » avec le groupe de protection sociale AG2R La Mondiale.

La mutuelle, également distribuée auprès des agents des ministères de la justice, des armées et de l’éducation nationale, souhaite « ouvrir des échanges avec un groupe lui permettant d’accélérer sa dynamique de développement, tant sur la fonction publique d’Etat que sur la fonction publique territoriale », explique-t-elle dans un communiqué.

Fin des discussions avec VYV

Ce projet de rapprochement met officiellement fin aux échanges « de qualité » entre la dix-huitième mutuelle française (classement de l’Argus de l’Assurance) et le poids lourd de l’assurance santé VYV. Ces discussions avaient été entamées en 2019. Compte tenu de l’offre de VYV, « nous n’aurions pas pu proposer d’offre sur le marché de la fonction publique territoriale en assurance individuelle », explique Gilles Bachelier, le président d’Intériale.

Ces manoeuvres interviennent à l’heure où le gouvernement a décidé de rebattre les cartes en matière de complémentaire santé pour l’ensemble de la fonction publique (Etat, collectivités et hôpitaux). Pour assurer une meilleure protection des fonctionnaires, les employeurs publics vont être obligés de financer au moins 50 % de la complémentaire santé des agents et pourront également mettre en place des contrats collectifs à adhésion obligatoire qui n’existent pas aujourd’hui.

Un défi pour les mutuelles

Ces nouvelles règles du jeu issues d’une loi de 2019 et rappelant celles déjà mises en oeuvre dans le secteur privé doivent entrer en vigueur entre 2022 et 2026. Elles représentent un défi pour les mutuelles positionnées sur la fonction publique. Elle devrait renforcer la concurrence et pourrait redistribuer les positions des différents acteurs.

Un rapprochement avec AG2R doit permettre à Intériale de mieux encaisser les conséquences de cette réforme. « Historiquement AG2R La Mondiale gère déjà des accords de branches, donc a une grande connaissance des dispositifs d’assurance collective obligatoire. Répondre à des appels d’offres de ministères va nécessiter des moyens importants que nous pourrions partager », explique Gilles Bachelier, chez Intériale.

Grande Inconnue

Le dirigeant reconnaît cependant que toutes les pièces du puzzle ne sont pas encore en place. « On ne sait pas si les pouvoirs publics voudront mettre en place des contrats facultatifs ou partir sur de l’obligatoire. C’est une grande inconnue ».

S’il était concrétisé, le rapprochement avec Intériale pourrait conforter les positions, pour l’instant limitées, d’AG2R La Mondiale auprès des agents de la fonction publique. Le marché de l’assurance collective est sous pression et réputé difficile à équilibrer . « Je ne méconnais pas la difficulté de l’assurance collective. Mais je ne pense pas que les acteurs du collectif vont a priori renoncer à un potentiel de développement concernant 5,5 millions d’assurés », commente André Renaudin, le directeur général du groupe.

Ces discussions entre AG2R La Mondiale et Intériale sont une nouvelle illustration de la consolidation à l’oeuvre dans l’univers des mutuelles. Sur le marché de la complémentaire santé « on est à peine à équilibre, du fait de l’augmentation des dépenses de santé, du vieillissement de la population et d’une forte concurrence », rappelle Estelle Villermet, du cabinet de conseil spécialisé Addactis. « Tous les dix ans environ, le nombre de mutuelles santé est divisé par deux ».



Source link

Autres articles

En négociation pour le sauvetage d’Europcar, Eurazeo tire sur une ligne de crédit

administrateur

Télécoms : le sous-traitant Solutions 30 rejoint l’indice SBF 120 sur fond de ruée vers la fibre

administrateur

Deutsche Bank s’allie avec Google pour se transformer

administrateur

Conflits d’intérêts : les universitaires sommés d’être plus transparents

administrateur

Le Crédit Mutuel veut préserver son réseau d’agences

administrateur

Erreur d’écriture : Citigroup saisit la justice pour récupérer son argent

administrateur