Image default
Economie

Le bonheur immobilier est-il à tous les étages ?


Rez-de-chaussée, niveau intermédiaire, étage élevé ? L’emplacement d’un appartement est souvent considéré comme un critère essentiel lors d’un achat immobilier. Pour savoir où vous serez le mieux installé, tout dépend de votre profil et de votre mode de vie.

En fonction de l’étage où se situe le bien immobilier que vous avez repéré, plusieurs paramètres vont évoluer : l’accessibilité, la clarté, les nuisances sonores, l’intimité … et bien sûr le prix ! À vous de déterminer quelles sont vos priorités et vos possibilités budgétaires.

Acheter un rez-de-chaussée

Certes, un rez-de-chaussée sera plus sombre qu’un étage, mais aussi plus bruyant et plus facilement accessible de l’extérieur – ce qui exposera davantage le bien immobilier aux potentiels cambriolages.

Mais si votre budget est limité, ce type de produits pourra vous intéresser : le rez-de-chaussée bénéficie en effet d’une décote de 20% en moyenne, voire plus.

« Un acquéreur à mobilité réduite peut considérer un rez-de-chaussée avec beaucoup plus d’intérêt, indique Dominique Charlemaine, responsable de l’agence DOMISSY ‘ L IMMO. Il le préfèrera à un 2e étage avec ascenseur, ce dernier risquant un jour ou l’autre de tomber en panne. Or dans un logement situé au rez-de-chaussée, il est possible de rentrer chez soi, quoi qu’il arrive. »

Concernant les visiteurs mal intentionnés, à vous de les décourager en installant des volets roulants sur les fenêtres, un vitrage anti-effraction et une alarme par exemple.

Acheter un rez-de-cour ou un rez-de jardin

Avoir un accès sur un extérieur privatif, comme une cour ou encore mieux, un petit jardin, peut être un plus indéniable. De quoi mieux accepter les défauts d’un rez-de chaussée une fois le printemps arrivé. Vous avez un chat ou un chien ? Cette configuration fera un heureux, qui pourra entrer et sortir en toute liberté.

Si le manque de lumière, d’intimité et de sécurité sont à vos yeux des inconvénients rédhibitoires ? Prenez de la hauteur pour trouver votre bonheur.

Acheter un étage élevé

Pas de voisins au-dessus de votre appartement ? Pour certains, c’est la promesse d’un quotidien paisible, qu’ils recherchent plus que tout. Mais pour ce genre de produits, tout dépend aussi de la présence ou non d’un ascenseur.

« La valeur d’un studio situé au 4e, 5e ou 6e étage sans ascenseur ne sera pas impactée car ce type de bien immobilier est souvent destiné à des jeunes ou a de l’investissement locatif, analyse Dominique Charlemaine. En revanche, un appartement familial de 3 ou 4 pièces ne coûtera pas le même prix en fonction de la présence ou non dans l’immeuble d’un ascenseur, pour y monter facilement enfants, poussette, courses ou valises ! »

Acheter un dernier étage

Vous souhaitez acquérir un appartement sous les toits ? Vérifiez l’isolation avant de l’acheter car en période de forte chaleur, vous risquez de passer de mauvais moments. Si aucune disposition n’a été prise dans ce sens, ajoutez au prix d’achat les travaux d’isolation qui peuvent coûter très cher.

Le conseil : n’hésitez pas à visiter des biens immobiliers dont l’étage ne correspond pas à vos critères. De bonnes surprises peuvent vous attendre au premier étage comme au dernier : un appartement lumineux, un palier privatif… Qu’il serait dommage de rater sur un a priori.



Source link

Autres articles

Évincé de Renault en octobre, l’ex-bras droit de Carlos Ghosn recruté par Jaguar Land Rover

administrateur

une conférence européenne sur la souveraineté alimentaire prévue «à la rentrée»

administrateur

Carlos Ghosn s’en prend à la France

administrateur

La mairie de Paris inaugure des HLM des beaux quartiers qui font rêver

administrateur

Le gouvernement présente son troisième budget rectificatif en trois mois

administrateur

«Pour s’en sortir, il va falloir être plus solidaire et plus intelligent»

administrateur