Image default
Economie

l’Égypte demande le soutien financier du FMI


Le premier ministre égyptien Moustafa Madbouli a entamé des négociations avec le Fonds monétaire international (FMI) afin d’obtenir une aide financière d’un an, pour affronter la récession due à la pandémie de coronavirus.

«Nous avons entamé des discussions avec le FMI pour l’obtention d’une assistance financière en plus d’une assistance technique», a déclaré M. Madbouli lors d’une conférence de presse télévisée au Caire, sans préciser le montant de l’aide demandée à l’institution financière basée à Washington.

En novembre 2016, le Caire avait déjà obtenu un plan de soutien de 12 milliards de dollars (10,7 milliards d’euros) auprès du FMI, dont la dernière tranche a été versée l’an dernier.

Encensant la performance économique égyptienne avant l’apparition du nouveau coronavirus, M. Madbouli a indiqué que la récente mise à l’arrêt des secteurs du tourisme et de l’aviation civile avait été déterminante dans cette nouvelle demande d’aide internationale. En 2019, le tourisme, tout juste sorti de convalescence après plusieurs années d’instabilité politique et sécuritaire, a rapporté à lui seul près de 12,9 milliards de dollars à l’économie égyptienne.

«Nous ne savons pas quand cette crise se terminera (…) et nous souhaitons préserver les gains réalisés par notre économie», a expliqué M. Madbouli, aux côtés d’autres responsables et ministres.

Par ailleurs, Tarek Amer, le gouverneur de la Banque centrale, a précisé que la pandémie avait fait chuté les réserves de change du Caire, passées de 45,5 milliards de dollars en février à 40,1 milliards en mars. La ministre du Plan, Hala al-Saïd a, quant à elle, estimé que le PIB égyptien «atteindrait 4,5% en 2020», un taux qu’elle a jugé «parmi les meilleurs du monde», dans un contexte de «crise inédite».



Source link

Autres articles

L’économie va se rétracter de 11% en 2020

administrateur

Dans les entreprises, le respect des mesures sanitaires à l’épreuve du temps

administrateur

le coup de gueule d’un arboriculteur contre des poires d’Argentine

administrateur

Des sites industriels «clé en main» pour attirer les investisseurs

administrateur

Aux États-Unis, Google va signaler les magasins tenus par des Noirs

administrateur

Jeudi noir pour sept grands groupes du CAC 40

administrateur