Image default
Economie

Les buralistes vont vendre des masques réutilisables à partir du 30 avril


Ils seront en vente au prix de cinq euros dans tous les bureaux de tabac qui se fourniront auprès d’un réseau d’entreprises françaises.

Les bureaux de tabac pourront vendre des masques à partir du 30 avril.
Les bureaux de tabac pourront vendre des masques à partir du 30 avril. AFP / Benjamin Sibuet

Alors que la question du port du masque ne cesse de susciter des crispations, une nouvelle solution s’offre aux Français. Ils pourront, dès le 30 avril, se procurer un masque réutilisable dans leur bureau de tabac, selon une information du Parisien, confirmée au Figaro.

Une initiative menée en collaboration avec la secrétaire d’État Agnès Pannier-Runacher, indique, dans un communiqué, la Confédération des buralistes qui a «centralisé et mis à disposition les offres d’industriels en matière de produits sanitaires adaptés». Elle s’adressera dans un premier temps aux professionnels qui seront prioritaires puis s’étendra aux particuliers.

Une plateforme en ligne pour s’approvisionner

Les 24.500 buralistes que compte la France peuvent dès à présent s’approvisionner sur une plateforme mise en place par la Confédération, précise Le Parisien . Ces masques barrières 3 plis en textile et réutilisables, certifiés AFNOR et fabriqués en France, pourraient se vendre selon «un prix envisagé à 5 euros», avance la Confédération qui précise toutefois qu’aucun prix n’a encore été arrêté.

«Notre maillage territorial est une force pour répondre à la demande des Français qui souhaitent se protéger. Les buralistes font preuve de responsabilité et d’exemplarité depuis plus d’un mois malgré les risques et les peurs. Nous restons au service des Français et des territoires en étant acteurs du déconfinement », explique son président national, Philippe Coy.

Dernièrement, le premier ministre a indiqué que le port du masque pourrait être obligatoire dans les transports en commun. «Les transports sont un des cas où le port du masque pourra être obligatoire à compter du 11 mai», a-t-il indiqué.



Source link

Autres articles

À cause du coronavirus, la viande manque aux États-Unis

administrateur

les Unes des journaux européens après le plan de relance

administrateur

retour sur les douze années de conflit qui ont eu raison du projet de Pierre et Vacances

administrateur

Accord des Vingt-Sept sur le principe d’un plan de relance

administrateur

Découvrez cinq pépites immobilières à 5 millions d’euros

administrateur

une année déjà noire pour les recettes publiques

administrateur