Image default
Economie

Les distributeurs de billets toujours moins nombreux en France


1610 automates ont fermé en 2020, un recul toutefois moins important que l’année précédente.

Les distributeurs automatiques de billets (DAB) deviennent peu à peu une espèce en voie de disparition en France métropolitaine. La tendance observée depuis de nombreuses années se poursuit : leur nombre continue de décroître, selon la dernière estimation publiée ce vendredi par la Banque de France.

Fin 2020, l’Hexagone comptait 48.710 automates, en recul de 1610 par rapport à la même date un an plus tôt : la barre symbolique des 50.000 a donc été franchie. Les distributeurs se maintiennent dans les communes de moins de 1000 habitants, mais le nombre recule dans toutes les autres catégories, qu’il s’agisse des villages (-2,8%), des villes de moins de 5000 habitants (-2,3%) ou les villes de plus de 10.000 habitants (-3,6%). «Cette diminution est concentrée sur les villes les plus peuplées et les mieux équipées, reflétant une optimisation des installations existantes dans les zones les mieux équipées», note la Banque de France.

La diminution observée pendant cette période marquée par la crise sanitaire a été moins marquée que lors des années précédentes, observe néanmoins le document. De même, les points d’accès privatifs, accessibles uniquement aux clients d’un réseau, comme les points relais du Crédit Mutuel, reculent eux aussi, mais moins que les distributeurs. Leur nombre baisse de 1,5%, passant de 25.536, fin décembre 2019, à 25.145 un an plus tard. Prudence cependant : «la période très particulière […] a pu compliquer le recensement de ces points privatifs par certains établissements, les commerces ayant connu des fermetures administratives durant plusieurs parties de l’année», avertit le document.

Moins de 20% des communes ont un DAB sur leur territoire

Conséquence des fermetures d’automates, 27 communes ont perdu leur accès à un DAB en 2020 : en fin d’année, seules 6545 en avaient au moins un sur leur territoire. À ce total s’ajoutent 25 communes ayant perdu leur DAB mais qui ont gagné dans le même temps «au moins un point d’accès privatif sur leur territoire». Les villages comptant entre 1000 et 2000 habitants sont les plus concernés par la disparition des DAB. 18,7% des communes disposaient, fin 2020, d’un distributeur au moins sur leur territoire, quand 56,6% n’avaient ni automate, ni point d’accès privatif. Une proportion en légère hausse.

La Banque de France estime cependant que ce recul est «compatible avec l’évolution de la demande d’espèces» en métropole. En outre, plus de 80% de la population habite «à moins de 5 minutes du distributeur de billets le plus proche», en voiture, et la quasi-totalité (plus de 99%) vit dans un rayon de 15 minutes d’un automate. «L’accès aux distributeurs de billets selon le temps de trajet est quasiment stable», ajoute le document : un habitant d’une commune ne disposant pas de DAB devra voyager 8,2 minutes pour en trouver un, en moyenne.

La Banque de France salue le «maintien à un très bon niveau de l’accessibilité aux billets en France métropolitaine». Reste que certains territoires se retrouvent dépendants de la voiture pour avoir accès au cash. Le sujet avait été soulevé lors du mouvement des «gilets jaunes», en 2018 : la désertification bancaire faisait partie des enjeux soulignés à l’époque, et elle était l’un des symptômes de l’abandon ressenti par certains manifestants et élus locaux.

La crise sanitaire a toutefois entraîné une évolution comportementale paradoxale, qui rend le futur difficile à cerner : d’un côté, la Banque centrale européenne a noté une forte demande d’argent liquide depuis début 2020, dont une grande partie semble stockée par les individus inquiets de la conjoncture. D’un autre côté, les impératifs sanitaires poussent à privilégier la carte bleue et les paiements électroniques comme moyens de paiement. Une évolution déjà perceptible avant la pandémie, et qui risque de s’ancrer dans la durée. Jusqu’à rendre les DAB obsolètes ?



Source link

Autres articles

«Ce délit d’écocide qui va causer tant de mal à l’économie française…»

administrateur

PowerZ, un jeu pour apprendre aux enfants

administrateur

Clément Beaune juge «excessives» les restrictions sanitaires britanniques envers les Français

administrateur

les marchés financiers dansent sur un volcan

administrateur

Découvrez ces sept propriétés avec piscines hors du commun

administrateur

Apple met (encore) l’accent sur la protection de la vie privée

administrateur