Image default
Economie

l’open space ne sera plus comme avant


Le retour au bureau des salariés conduit les entreprises à revoir l’occupation et l’aménagement des espaces de travail.

Les collaborateurs devront s’approprier différemment leur lieu de travail.
Les collaborateurs devront s’approprier différemment leur lieu de travail. 60085668/zhu difeng – stock.adobe.com

Continuera-t-on à travailler en open-space après le déconfinement? Dans la perspective du 11 mai, beaucoup d’entreprises se posent la question. Les obstacles à un retour à la normale s’annoncent nombreux. Pour plusieurs raisons. Les grands plateaux sont un facteur de proximité, les salariés n’ayant pas toujours beaucoup de place pour circuler ; ils s’entassent dans les ascenseurs aux heures de pointe; ils se retrouvent à la machine à café pour la pause ; ils peuvent même échanger leur bureau, sans compter les systèmes de climatisation qui sont souvent vus considérés comme des nids à microbes.

«Si on juxtapose tous ces ingrédients, il y a effectivement de quoi devenir phobique des open-space. C’est précisément ce qu’il faut éviter car il existe des parades efficaces pour optimiser la situation», souligne Maryse-Wanda Zaleski-Zamenhof, médecin généraliste à la Clinique Bellevue de Meudon et à la Clinique du Château de Garches (Groupe Sinoué). Elle rappelle qu’on peut installer des cloisons,

Cet article est réservé aux abonnés. Il vous reste 82% à
découvrir.

Abonnez-vous : 1€ le premier mois

annulable à tout moment



Source link

Autres articles

Plus lourds et polluants, les SUV devraient être pénalisés estime WWF

administrateur

En Corée du Sud, l’héritier de Samsung échappe à la prison

administrateur

Ryan Kaji, 9 ans, en tête du classement des YouTubeurs les mieux rémunérés de l’année 2020

administrateur

les agents immobiliers obligés d’être formés

administrateur

le troisième budget de crise arrive au Sénat

administrateur

40 milliards d’euros pour décarboner la France

administrateur