Image default
Economie

nos conseils pour acheter malin 


L’expérience du confinement a donné des envies de déménagement. En particulier pour de nombreux Franciliens qui vivent à l’étroit dans un appartement. La crise sanitaire a accéléré l’envie d’espace, le besoin de profiter d’une meilleure qualité de vie et à ce titre, la maison, constitue dans l’esprit de nombreuses familles, le bien idéal.  Preuve de l’engouement: « Les maisons bénéficient toujours d’une attractivité soutenue et voient leurs ventes progresser de 6 % en Île-de-France et surtout de 8 % en Grande Couronne au cours des trois derniers mois », indiquent les notaires du Grand Paris dans leur dernière note de conjoncture.

L’engouement pour la maison

Avec des prix de l’immobilier à 10 700 €/m2 en moyenne à Paris (malgré une légère « baisse relative »), et le désir d’espace, certains parisiens souhaitent quitter la capitale, pour s’installer dans une maison, plus au vert. Cette volonté de s’éloigner de Paris s’est-elle concrétisée ? Comment les transactions et les prix évoluent-ils ? Maître Thierry Delesalle fait le point.

L’évolution des prix des maisons anciennes en Petite Couronne

L’évolution des prix des maisons anciennes en Grande Couronne

Les règles d’or pour acheter une maison

La localisation est essentielle. Le premier critère immuable est l’emplacement. C’est la règle d’or. La valeur d’une maison varie d’une commune à l’autre, selon le quartier, voire même la rue. Soyez vigilants. Regardez les derniers biens vendus sur la base de données de la DVF, (données des valeurs foncières) cela vous donnera de précieuses indications. Prenez en compte tout ce qui donne des atouts au bien, au-delà de la surface et des mètres carrés : la proximité des transports, les commerces, la vie de quartier. Autre point à surveiller : le vis-à-vis.  Sans oublier : la superficie, les espaces extérieurs, les équipements et bien sûr l’état général de la maison. Faut-il envisager des travaux et pour quel budget ? : ce sont des facteurs essentiels à intégrer dans votre réflexion. Et éviter les erreurs.

Le Palmarès où trouver sa maison en Ile-de-France

Avec le concours de Price Hubble, spécialiste des bases de données des annonces immobilières mais aussi une série d’indicateurs complémentaires, Le Figaro Immobilier a établi un palmarès qui prend en compte dans une ville, l’évolution des prix, le volume d’offres, la part de maisons dans la commune, la dynamique démographique, le niveau d’équipements, la part des espaces verts, la proximité en temps de transports du centre de Paris, la perspective d’une gare du Grand Paris Express…toute une série d’indicateurs (voir notre méthodologie).  

Championnes par département

Toute catégories confondues, c’est la commune de Saint-Maur-des-Fossés dans le Val-de-Marne qui arrive en tête. Qualité des équipements, environnement agréable avec les bords de Marne, bonne desserte avec plusieurs stations de RER et une sortie d’autoroute à 10 minutes de la porte de Bercy, – autour de 6500 euros/m2.  La perspective de la future gare du Grand Paris Express (Saint-Maur/ Créteil) impulse une attractivité supplémentaire. Les prix devraient suivre cette tendance.

Dans les Hauts de-Seine (92) : Bourg-la-Reine est à suivre. Située à une dizaine de kilomètres au sud de Paris, avec ses nombreux pavillons, son village artisanal, sa vie associative très développée, ses équipements pour la pratique sportive constituent des atouts de choix. À 6 800 €/m² en moyenne, les offres de maisons sont scrutées à la loupe.

En Seine Saint-Denis (93) : Noisy-le-Grand. Commune la plus au sud du 93, limitrophe du 77 à l’est et du 94 à l’ouest, ses larges zones pavillonnaires bordent la Marne. Déjà bien desservie par les transports, avec notamment 2 lignes de RER, elle accueillera deux futures lignes du Grand Paris express (lignes 15 et 16). À 4 200 €/m² en moyenne, et dotée de nombreux espaces verts, Noisy-le-Grand cumule des atouts de choix.

Dans le Val d’Oise (95) : Herblay-sur-Seine. Située sur la rive droite de la Seine, à la limite des Yvelines. Plutôt bien desservie par les transports, une gare sur la ligne Paris Saint Lazare, la ville coche de nombreux critères.  Volume d’offres, part des espaces verts, prix de l’immobilier (3 700 €/m²)… Herblay regarde aussi l’avenir avec un grand projet d’établissement culturel contemporain (ludo-médiathèque) prévu pour la fin de l’année 2023.

Lire le palmarès complet avec les autres départements, où trouver sa maison, en Ile-de-France. Ce palmarès est réalisé à titre indicatif, selon des facteurs qui nous nous semblent pertinents de mettre en avant. Notre objectif : vous éclairer et vous donner des pistes. Au final, c’est à chacun d’affiner ou de prendre en compte certains critères, selon ses priorités.

Les futures gares du Grand Paris Express



Source link

Autres articles

Facebook lance officiellement Reels, sa riposte à TikTok

administrateur

La nouvelle Freebox «décalée de quelques mois».

administrateur

nos réponses à vos questions sur le marché immobilier

administrateur

Comment investir dans l’immobilier en 2020 ?

administrateur

l’UE veut accélérer sa collaboration avec les États-Unis pour améliorer la production

administrateur

Et pourquoi pas des villages seniors autour de châteaux à la campagne?

administrateur