Image default
Economie

pour éviter des coupures, les Français invités à réduire leur consommation vendredi


Avec le froid, la France enregistre une hausse de sa consommation d’électricité qui atteindra vendredi un haut niveau, à quelque 88.000 MW, selon le réseau de transport d’électricité (RTE).

Pensez à votre consommation d’électricité. C’est l’appel lancé par le gestionnaire du réseau de transport d’électricité en France (RTE) alors que le froid s’est durablement installé en France (entre -4 et -4,5°C sous les normales de saison). Afin de réduire leur consommation, il conseille donc aux Français d’adopter, ce vendredi de 7h00 à 13h00, plusieurs mesures pour pallier cette augmentation.

Selon RTE, cette consommation atteindra vendredi un haut niveau, à quelque 88.000 MW. Si la production «sera suffisante, à 88.200 MW, pour couvrir tous les besoins», assure RTE, la situation mérite la plus grande vigilance. En témoigne la carte de France présentée tout en rouge sur le site, monécowatt.fr, réalisé par RTE en partenariat avec l’agence de transition écologique (ADEME). «Nous devons réduire notre consommation pour éviter tout risque de coupure», explique-t-on. En effet, «dans les cas rares où tous les besoins en électricité ne pourraient pas être couverts, des coupures locales, maîtrisées et d’une durée maximale de 2h pourraient être organisées. Le site Ecowatt donnera alors à chaque Français toutes les informations en temps réel pour faire face à la situation». Les journées de ce jeudi et de samedi sont, elles, en vert, signifiant que «notre consommation d’électricité est raisonnable». Les raisons d’une telle situation sont à chercher du côté de la crise sanitaire dont les conséquences se ressentent sur la production d’électricité. «Elle a par exemple retardé la maintenance des centrales nucléaires et ralenti l’installation de nouveaux moyens de production».

Éteindre les lumières et baisser le chauffage

Les Français sont donc invités à réduire leur consommation via des «écogestes». Parmi eux : éteindre les lumières non utilisées, décaler l’utilisation de certains appareils, éviter de charger son téléphone portable entre 8 heures et 13 heures et de 17h30 à 20h30 ainsi que baisser la température de son logement à 16 ou 17 degrés en cas d’absence dans la journée et pendant la nuit. Pour exemple, si tous les Français éteignent une ampoule, une économie de consommation d’électricité de 600 MW est réalisée, soit environ la consommation d’une ville comme Toulouse, cite RTE.

Sollicités, les Français ne sont pas les seuls à pouvoir agir pour prévenir les coupures d’électricités. RTE dispose d’autres leviers comme l’interruptibilité (l’arrêt de la consommation de sites industriels sous contrat avec RTE) et la baisse de 5% de la tension sur le réseau (ce qui réduit très légèrement la performance des appareils électriques). Le réseau peut également mobiliser de l’électricité venue des pays voisins européens. Concernant les coupures d’électricité, «le recours à des coupures ciblées de foyers ne pourrait être totalement exclu. Cela ne correspond toutefois en rien à un risque de black-out sur l’ensemble du pays», est-il précisé.



Source link

Autres articles

Ma Prime Rénov’, une aide accessible à tous pour financer les travaux d’énergie

administrateur

Onze ans après sa sortie, le jeu Minecraft dépasse les 200 millions de ventes

administrateur

les professionnels à vos côtés pour vos projets immobiliers

administrateur

indignation unanime de l’exécutif et des politiques

administrateur

Le cofondateur de Devialet lance Greenback, une agence de notation des terres cultivées

administrateur

La fin de la trêve hivernale inquiète des associations

administrateur