Image default
Economie

TF1 en tête mais en recul, les chaînes d’info grandes gagnantes


Selon les données de Médiamétrie, la durée d’écoute globale de la télévision a augmenté de 18 minutes par rapport à 2019, favorisée notamment par les confinements.

TF1 garde la tête du podium. La chaîne est restée en tête des audiences en 2020 mais a encore perdu du terrain, les chaînes d’information s’avérant les grandes gagnantes d’une année hors normes marquée par la crise sanitaire, une hausse du temps passé devant le petit écran et une chute des revenus publicitaires.

Selon les données publiées ce lundi par Médiamétrie, la durée d’écoute globale de la télévision, qui prend en compte le visionnage sur tous les écrans (téléphone, ordinateur…), en rattrapage et hors domicile, s’est élevée à 3h58 par jour en moyenne pour l’année écoulée, soit une hausse de 18 minutes par rapport à 2019, favorisée notamment par les confinements. Du côté des chaînes, le podium reste inchangé, avec TF1 sur la marche la plus haute. Mais avec une part d’audience (pda) de 19,2%, toutes catégories de téléspectateurs confondus, la Une enregistre un recul de 0,3 point par rapport à 2019, où elle était tombée pour la première fois sous la barre des 20%.

Un repli que son directeur général des contenus, Ara Aprikian, tient à relativiser: TF1 a «progressé sur toutes les cibles de moins de 50 ans» et engrangé «3,5 millions de téléspectateurs quotidiens supplémentaires», dit-il. «On a réussi à faire beaucoup d’économies –138 millions d’euros sur les neuf premiers mois, par exemple en rediffusant des programmes– pour absorber le choc de la crise» et de la chute des revenus publicitaires, «tout en préparant l’avenir», a-t-il souligné auprès de l’AFP. Et la Une, dont l’émission phare Koh-Lanta a passionné des millions de téléspectateurs confinés, s’arroge tout de même 74 des 100 programmes les plus vus en 2020, selon les données transmises par la chaîne.

Macron roi des audiences

À année exceptionnelle, palmarès atypique: les retransmissions des interventions du président Emmanuel Macron, dans le cadre de la crise sanitaire, diffusées sur TF1 et France 2, totalisent à elles seules 18 des meilleures audiences de l’année qu’auraient dû ponctuer l’Euro de foot ou les Jeux olympiques. Son allocution du 13 avril avait été suivie par 36,7 millions de téléspectateurs (14,6 millions sur TF1, 11,1 millions sur France 2), un record absolu.

France 2 conserve sa deuxième place avec une pda de 14,1% (+0,2 point), devant France 3, qui gagne 0,1 point à 9,4%. Les deux chaînes du service public cumulent les 26 autres programmes les plus vus, parmi lesquels la série française «Capitaine Marleau», avec Corinne Masiero. M6 arrive au pied du podium (+0,1 point à 9%) au terme «d’une année exceptionnelle» et avec 100 millions d’euros d’économie sur les programmes du groupe (qui compte aussi W9, 6ter, Gulli), s’est félicité le vice-président du directoire, Thomas Valentin. Elle devance France 5 (-0,1 point à 3,5%), TMC (-0,1 point à 3%) et ARTE (+0,3 point à 2,9%, un record), à égalité avec BFMTV (+0,6 point à 2,9%) qui revendique un «record historique» et «12,5 millions de téléspectateurs par jour».

Forte progression pour les chaînes d’info en continu

Portée par l’appétence des Français pour une actualité hors normes, la chaîne d’info en continu signe la plus forte progression du paysage audiovisuel, tout comme CNews, où officient des figures controversées comme Eric Zemmour, qui gagne également 0,6 point pour devenir la deuxième chaîne du genre avec 1,4% de pda. Reléguée à la troisième place, LCI gagne 0,2 point pour atteindre un record à 1,2%, comme Franceinfo (0,7%).

Parmi les autres chaînes, Canal+ affiche une pda d’1,2%, en recul de 0,1 point. C8 et son animateur phare Cyril Hanouna continuent de perdre du terrain face à TMC et Yann Barthès, avec une pda en baisse de 0,3 point à 2,6%, et se retrouvent au coude-à-coude avec W9 (+0,1 point à 2,6%). À part RMC Découverte, stable à 2,3%, aucune autre chaîne ne dépasse 2% de pda. France 4, dont l’arrêt a été repoussé d’un an cet été et qui s’est illustrée par ses programmes éducatifs pendant la fermeture des écoles, enregistre, elle, une baisse de 0,4 point à 1,2%. Par groupes, France Télévisions reste en tête avec 28,8% de pda (-0,1 point) devant TF1 (TF1, TMC, TFX, TF1 Séries Films et LCI) à 26,8% (-0,4 point) et M6 (M6, 6Ter, W9 et Gulli), en hausse de 0,1 point à 14,6%.



Source link

Autres articles

Les Français se ruent sur les masques FFP2

administrateur

les bonnes résolutions des Français fragilisées par la crise sanitaire

administrateur

quand les Youtubeurs frappent aux portes des religieuses

administrateur

le gouvernement souhaite voir relancer l’usine bretonne qui avait fermé en 2018

administrateur

des collectifs et syndicats de soignants appellent à manifester le 16 juin

administrateur

Si le couvre-feu ne suffit pas, «il y aura un confinement», avertit Le Maire

administrateur