Image default
Economie

Une prime de 10.000 euros si vous vous installez dans la Creuse!


Depuis un an, les Français s’intéressent à nouveau aux villes moyennes. Et leurs maires en profitent. Ils relancent une initiative bien connue: offrir une prime pour attirer les familles en centre-ville. La dernière en date? Celle de la mairie de Guéret, dans la Creuse. La municipalité promet une aide de 10.000 euros pour les ménages qui acceptent d’acheter une maison ou un appartement d’un bien immobilier (un T3 minimum), racontent France Bleu et La Montagne. Mais pas à n’importe quelles conditions.

» LIRE AUSSI – Immobilier: les villes moyennes relèvent la tête

Pour bénéficier de cette jolie prime, les acquéreurs doivent réaliser des travaux après l’achat, à hauteur d’au moins 10% du prix de vente. Ce qui équivaut à environ 10.000 euros, soit le montant de la prime. Car à Guéret, le m² se négocie à un peu plus de 1000 euros (1019 euros exactement ) pour une maison et à 863 euros pour un appartement, selon Meilleurs Agents. Soit plus de 100.000 euros pour une demeure d’une centaine de m² et un peu moins de 90.000 euros si vous optez pour un appartement de la même surface. Par ailleurs, les acquéreurs ne doivent pas dépasser un certain plafond de ressources: 31.249 euros par an pour un(e) célibataire et 50.000 euros pour une famille de trois personnes, précise la maire de Guéret Marie-Françoise Fournier (SE).

La Creuse, très prisée par les étrangers

Et ce n’est pas tout. La demeure acquise devra être la résidence principale des acheteurs qui s’engagent à y rester vivre pendant au moins 5 ans. Des conditions qui rappellent celles exigées pour l’acquisition de maisons à 1 euro. À ceci près que le montant de l’achat est bien plus élevé mais, du coup, les travaux sont moins coûteux. C’est une manière pour la mairie de s’assurer que sa ville ne sera pas «morte» hors saison. Ce que reprochent fréquemment les habitants de villages ou de petites communes à l’intention notamment des Parisiens qui n’occupent leur résidence secondaire que quelques jours ou semaines par an. Des crispations qui peuvent parfois monter en température, dans le Pays basque.

» LIRE AUSSI – Immobilier: c’est la Creuse qui a le plus la cote auprès des étrangers

Avec 21 habitants au km², la Creuse est un des départements les moins denses de France. C’est aussi l’un des plus âgés avec une moyenne de 47,5 ans, selon l’Insee. Mais c’est également le plus prisé par les étrangers, si l’on en croit une étude des notaires publiée en décembre dernier. Ce qui explique sans doute cette ambiance un peu triste. «On ne veut pas que des gens achètent pour revendre derrière», explique la maire Marie-Françoise Fournier, citée par La Montagne. Pour l’heure, la mairie a débloqué un budget de 100.000 euros pour ce dispositif: 10 ménages pourront donc en profiter. Plusieurs biens ont déjà été mis en vente sur Agorastore, plateforme spécialisée dans la vente aux enchères de biens publics. C’est le cas d’un lot de deux maisons, d’une surface totale de 188 m², mis en vente 67.000 euros. Une autre demeure, individuelle, de 172 m² est à vendre 92.000 euros. Des tarifs bien en dessous de la moyenne pour Guéret.



Source link

Autres articles

Mis sous pression par les commerçants, Amazon maintient ses «Prime days» aux dates prévues

administrateur

un premier cas en France détecté en Haute-Corse

administrateur

Trump signe l’arrêt qui bannira WeChat et TikTok dans 45 jours

administrateur

des acheteurs immobiliers français bloqués à cause du Covid-19

administrateur

7 Français sur 10 ont peur de voir leurs commerces de proximité disparaître

administrateur

Avec la pandémie de Covid-19, le fret aérien décolle

administrateur