Image default
Economie

«Vite ma dose !», le nouvel outil de CovidTracker pour trouver facilement un rendez-vous de vaccination


Développé par Guillaume Rozier, cet outil fait partie de l’arsenal visible sur le site CovidTracker. Il permet de «détecter les rendez-vous disponibles» par département.

C’est un nouvel outil qui s’ajoute à l’arsenal déployé par Guillaume Rozier pour surveiller et faire face à l’épidémie. Après CovidTracker, qui publie de manière claire et intelligente et les données sur l’évolution des contaminations, VaccinTracker, qui fait de même pour les vaccinations quotidiennes, voici «Vite ma dose !», qui aide les Français éligibles à trouver un rendez-vous.

Constatant que la recherche d’un rendez-vous pour se faire vacciner tournait parfois au parcours du combattant, Guillaume Rozier a développé cet outil qui «détecte automatiquement le prochain RDV disponible dans votre département sur Doctolib». En outre, l’outil «permet aussi d’accéder aux pages de réservation des centres n’ayant plus de place détectée (au cas où une place se libère entre deux réactualisations, ou en cas de non-détection)», ajoute le jeune homme sur Twitter.

L’outil pourrait être étendu aux autres plateformes permettant de trouver un rendez-vous – KelDoc, Maiia et Clickdoc – à l’avenir. «Vite Ma Dose ! n’est pas un outil officiel, n’est pas exhaustif et ne remplace pas une recherche manuelle», prévient prudemment le site.

Vite ma dose ! permet à chacun de vérifier si des rendez-vous sont disponibles dans son département. Capture d’écran Vite ma dose !

Sur les réseaux sociaux, de nombreux témoignages sont venus prouver l’efficacité de ce nouvel outil. «J’ai enfin réussi à trouver un créneau pour ma mère grâce à votre site. Merci beaucoup !», salue ainsi un internaute. De même, des représentants politiques ont félicité la bonne marche du dispositif. «Votre outil est d’une efficacité et d’une simplicité redoutables !», a noté la députée (LREM) Lauriane Rossi, quand le patron de la région Sud, Renaud Muselier, a qualifié Vite ma dose ! de «formidable outil». «L’innovation et la malice pour accélérer : tout simplement bravo et merci à lui !», a-t-il écrit sur Twitter.

À voir aussi – Sputnik V, Sinopharm: les vaccins russe et chinois sont-ils dangereux?

Mobilisation de jeunes développeurs ingénieux

Depuis le début de l’épidémie, Guillaume Rozier, 24 ans, a développé de nombreux outils pour informer les Français, en se fondant sur des données publiques. Devenu une référence, son site CovidTracker est désormais cité par de très nombreux acteurs.

D’autres outils innovants sont apparus grâce à la mobilisation de développeurs ingénieux, comme CovidListe : ce site permet aux Français de s’inscrire sur une liste d’attente, afin d’être «alerté lorsqu’une dose de vaccin est disponible près de chez vous». L’objectif est simple : éviter le gaspillage de doses. «Certains vaccins (comme Pfizer/BioNTech) administrés dans des centres de vaccination nécessitent de respecter une chaîne logistique complexe. Lorsqu’un patient rate un rendez-vous, le flacon déjà ouvert doit être consommé rapidement. CovidListe permet de faciliter l’accès à une liste de volontaires pour des centres de vaccination», explique le site, fondé par deux personnes, Mathieu Ripert et Martin Daniel.



Source link

Autres articles

un «masque sportif» dans l’espoir de rouvrir les salles de sport

administrateur

atterrés, les restaurateurs dénoncent leur «sacrifice»

administrateur

À Paris les éboueurs suspendent leur grève, mais pourraient la reprendre

administrateur

des recours juridiques contre AstraZeneca sont possibles, menace le gouvernement

administrateur

«Le nombre d’opérateurs de l’État a baissé, mais leurs dépenses ont augmenté»

administrateur

«entre 3 et 5 milliards de dollars» de dommages, estime le gouverneur de la capitale

administrateur